Comment bien choisir son shampoing ?

Pour choisir son shampoing, on doit déterminer la nature de ses cheveux

 

  • Vos cheveux sont normaux s’ils n’ont aucun problème particulier et sont naturellement gainés par le sébum.
  • Vos cheveux sont gras si à la fin de la journée les racines sont très brillantes et votre chevelure est raplapla.
  • Vos cheveux sont mixtes si les racines sont très brillantes à la fin de la journée tandis que les pointes et longueurs sont sèches.
  • Vos cheveux sont secs s’ils sont cassants, manquent de brillance et sont rêches au toucher.
  • Vos cheveux sont sensibilisés s’ils sont ternes et très difficiles à démêler quand ils sont mouillés.

Quel shampoing pour des cheveux normaux ?

 

Les cheveux normaux sont très faciles à entretenir car ils sont    naturellement protégés par le sébum. Pour maintenir leur équilibre, il est nécessaire d’utiliser un shampoing aux agents lavants doux.  l’expert scientifique capillaire  chez ines cosmetics conseil également de privilégier des shampoings contenant une petite dose de silicone « car ces derniers protègent le cheveu des agressions extérieures : soleil, pollution ou encore le brossage quotidien ».

 

 

Le bon shampoing : un produit équilibré qui adoucit et purifie les cheveux. Votre meilleur allié, Pour un résultat optimal, n’hésitez pas à utiliser à chaque lavage un après-shampoing adapté aux cheveux normaux. Si votre budget est un peu serré, vous pouvez également opter pour un shampoing 2 en 1. Les formules alliant agents nettoyants et soins sont parfaitement adaptées aux besoins des cheveux normaux.

 

Quel shampoing pour des cheveux gras ?

Les cheveux gras manquent de brillance et de légèreté, particulièrement aux racines. Mais, même si les laver tous les jours peut être tentant, il est préférable d’opter pour un shampoing purifiant qui, à terme, permettra d’espacer les lavages. De plus, si leur nature incite à zapper l’étape soin, il faut quand même les nourrir :  » un excès de sébum ne signifie pas que la fibre capillaire est trop nourrie, c’est un simple dérèglement qui ne dispense pas du soin. Pour que la chevelure soit brillante et en pleine santé, les longueurs et les pointes doivent être chouchoutées« .

 

 

Le bon shampoing : un produit très concentré en agents nettoyants doux qui purifie le cheveu sans exciter les glandes sébacées. Côté soin, optez pour un après shampoing adapté aux cheveux gras que vous appliquez seulement sur les longueurs. Si cela ne suffit pas, mais que vous ne souhaitez pas laver votre chevelure tous les jours, n’hésitez pas à utiliser un shampoing sec. Entre deux lavages, il purifie les racines et permet de tenir jusqu’au shampoing suivant. Il faut l’appliquer en racine, le laisser poser deux minutes, puis brosser la chevelure afin d’éliminer les éventuels résidus.

 

Quel shampoing pour des cheveux mixtes ?

Les cheveux mixtes peuvent donner envie de s’arracher les cheveux : gras en racine et secs sur les pointes, en prendre soin peut parfois ressembler à un casse-tête chinois. Pourtant, selon l’expert, ils ne sont pas plus compliqués qu’une autre nature de cheveux :  » Pour équilibrer une chevelure mixte, l’idéal est d’opter pour un shampoing qui traite les racines grasses tout en appliquant un après-shampoing pour cheveux secs. Avec ce geste simple, le cheveu reçoit exactement ce dont il a besoin« .

 

 

 

Le bon shampoing : comme pour les cheveux gras , un produit concentré en agents nettoyants doux qui purifient le cheveu en racine, sans exciter les glandes sébacées et sans assécher les longueurs. Idéalement, sa formule contient également des silicones ou des polymères qui identifient les zones à réparer. Pour un résultat à la hauteur de vos attentes, misez également sur un après-shampoing dédié aux cheveux secs que vous appliquez sur les longueurs et les pointes. Ce duo d’actifs permet aux cheveux mixtes d’être nourris et purifiés.

 

Quel shampoing pour des cheveux secs ?

Les cheveux secs peuvent l’être par nature ou le devenir en raison de multiples agressions : la pollution, les colorations ou les expositions solaires. Cassants et souvent ternes, ils ont besoin d’être nourris en profondeur. Pour le pro,  » il est essentiel d’offrir aux cheveux secs un shampoing riche en nutriments car ils vont permettre aux cheveux de retrouver douceur et brillance« .

 

 

 

 

Le bon shampoing : un produit à la formule très hydratante qui nourrit le cheveu de l’intérieur tout en sublimant son enveloppe extérieure. Privilégiez les shampoings à base d’huile (d’argan, de coco, d’avocat ou de noix de macadamia) ou de beurre (karité). Ces shampoings très nourrissants referment les écailles et offrent à vos cheveux une nouvelle brillance. Pour compléter leur action, misez également à chaque lavage sur un après-shampoing adapté et sur l’application d’un masque nourrissant, au minimum deux fois par semaine.

 

Quel shampoing pour des cheveux colorés ?

Les cheveux colorés sont Résultat de recherche d'images pour "spa hair"agressés par les expositions répétées aux produits chimiques. Au fil du temps, ils perdent leur éclat et se dessèchent, il est donc essentiel de les nourrir. Selon l’expert d’ines cosmetics,  » il faut privilégier les shampoings soin qui permettent aux écailles de se refermer afin d’aider la fibre capillaire à retenir la couleur et à mieux renvoyer la lumière« .

 

 

 

Le bon shampoing : un produit doux et nourrissant qui aide le cheveu à retrouver sa brillance originelle et protège la couleur. Idéalement, il est enrichi en huile ou en baie d’açai, un actif d’origine végétale bien connu pour ses vertus protectrices et antioxydantes. Il contient également des silicones qui maximisent le renvoie de la lumière en refermant les écailles. En complément, vous pouvez adopter des shampoings repigmentants. Appliqués en cure, ils redonneront tout son éclat à votre coloration. Très efficaces, ces shampoings sont distribués chez les professionnels de la coiffure et sont onéreux. Si vous avez un budget serré, vous pouvez les remplacer par des shampoings contenant du henné (pour les cheveux bruns) ou de la camomille (pour les cheveux blonds).

 

Quel shampoing pour des cheveux sensibilisés ?

 

Résultat de recherche d'images pour "spa hair"Les cheveux sensibilisés sont ternes et cassants car ils ont besoin d’être nourris en surface mais aussi au cœur de la fibre. La seule solution pour les soigner et leur redonner leur brillance ? « Adopter un rituel de soin complet, shampoing + après-shampoing +masque, afin de renforcer leurs défenses naturelles et réparer les protéines internes du cheveu qui sont abimées » .

 

 

 

Le bon shampoing : un produit riche en actifs hydratants pour nourrir les cheveux en profondeur. Misez principalement sur des shampoings enrichis en kératine ou en arginine, deux actifs connus pour renforcer les défenses naturelles. Côté soins, n’hésitez pas à investir dans des après-shampoings et des masques dédiés qui contiennent des protéines et des acides aminés pénétrant au cœur de la fibre. Si votre petite bourse ne vous permet pas de vous offrir deux soins distincts, pas de panique, vous pouvez adopter un soin 2 en 1 (après-shampoing + masque) qui sera tout aussi efficace.

 

Quel shampoing pour des cheveux bouclés ou crépus ?

Résultat de recherche d'images pour "spa hair"

 

Les cheveux bouclés et crépus sont secs par nature et ont besoin d’être chouchoutés avec des shampoings très nourrissants. « pour qu’ils aient une belle texture, douce et sans frisottis, il est essentiel de leur offrir des shampoings à base d’actifs aussi nourrissants que gainants ».

 

 

Le bon shampoing : un produit extrêmement nourrissant à base d’huile (d’avocat, de noix de macadamia, d’argan) et de beurre (karité) qui nourrissent la fibre capillaire en profondeur. Ces ingrédients hydratants doivent être complétés par des actifs gainants comme le silicone afin d’éliminer les frisottis.

 

Quel shampoing pour des cheveux ayant reçu un lissage brésilien, japonais ou coréen ?

Résultat de recherche d'images pour "lissage bresilien"

 

Même si les cheveux ayant subi un lissage brésilien ou tout autre traitement chimique peuvent paraître en bonne santé, ce n’est pas le cas. selon les experts « la structure interne du cheveu a été touchée, le cheveu sera donc, tôt ou tard, sensibilisé. Pour prévenir les dégâts, je conseille de commencer les soins dès le premier lavage après le traitement ».

 

 

Le bon shampoing : un produit dédié aux cheveux sensibilisés car même si ils n’en ont pas l’air, ils ont été sensibilisé par ces traitements chimiques.